Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Immobilière de l'Est Savoie
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Voisins : je vous aime ou je vous crains ?

Voisins : je vous aime ou je vous crains ?

Publié le
Voisins : je vous aime ou je vous crains ?

Les nombreuses plateformes d’échanges et d’entraide entre voisins ainsi que les événements, telle que la Fête des Voisins, organisés dans les quartiers et immeubles nous incitent à nous entraider et être solidaires entre voisins. Notre époque nous guide de plus en plus vers le développement de cette proximité avec ceux qui nous entourent géographiquement. Créer du lien entre voisins, oui, mais attention à ne pas devenir trop intrusifs. Certains nomment cette proximité “voipins”, contraction de “voisin” et “copain”. Halloween, Noël, galette des rois… Organiser trop d’événements entre voisins peut être perçu comme trop intrusif pour certains.

Nous ne sommes pas obligés d’aimer nos voisins, sentiment réservé pour la famille, les personnes proches… Par contre l’amitié peut être possible, et la haine est non recommandée ! En effet, lorsque l’on recherche “voisin” sur un moteur de recherche on tombe d’abord sur des discordes et conflits avec eux et les solutions qui peuvent être apportées aux différentes nuisances. Pourquoi ? Dans l’inconscient collectif, le voisinage n’est pas synonyme de bonheur. Le moindre signe de vie de notre voisin peut être perçu comme une intrusion. Selon une étude menée par le mouvement la Fête des Voisins, pour 72 % des Français, le bon voisin est celui que l'on ne voit jamais. Cette initiative lancée il y a 20 ans a donc encore beaucoup de travail devant elle…En ville, synonyme de l’habitat de masse, les personnes ont peut-être plus besoin de tranquillité.

Pourtant les plateformes collaboratives fleurissent sur la toile : le voisinage est une nouvelle forme de communauté basée sur des échanges sincères dénués de tout intérêt marchand. Contrairement à ce que l’on pense notre époque n’est pas synonyme de repli sur soi et d’individualité exacerbée, c’est pour mettre en valeur ces aspects positifs du voisinage que des mouvements et associations commeImmeuble en FêteetVoisins Solidairesont été créés. Ces occasions sont des prétextes pour se parler entre voisins, difficile autrement de franchir le pas dans la vie quotidienne entre deux portes ou dans l’ascenseur. Ce n’est évidemment pas une obligation d’y participer, comme de se dire bonjour, mais cela permet de mieux vivre ensemble.

Mais alors, existe-t-il une bonne distance entre voisins, pour profiter d'une bonne entente générale sans se sentir envahi ? Il suffit juste de se réapproprier la notion de coexistence et prendre conscience que nous partageons un lieu qui nous est commun. Puisque nous sommes amenés à nous croiser, entendons nous !

https://www.18h39.fr/articles/faut-il-etre-ami-avec-ses-voisins.html