Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Acheter dans le neuf ou l'ancien ? Des pistes pour vous aider dans votre décision...

Publié le
Acheter dans le neuf ou l'ancien ? Des pistes pour vous aider dans votre décision...

Les avantages de l’ancien

  • Le prix, bien entendu ! En effet, le prix moyen d’un logement en France est de 2500€/m2, avec de fortes disparités entre Paris (10 000€ !) et les villes où l’on peut devenir propriétaire pour moins de 2000 € le mètre carré (Angers, Le Havre, Poitiers, Saint Etienne…). Dès lors que l’on s’éloigne des grandes métropoles les prix dans l’ancien chutent. Dans le neuf, le prix moyen en France tourne autour de 4200 €/m2 en région et 5000 €/m2 en Ile de France.
  • Pour le rendement locatif : choisissez l’ancien ! En effet, vous aurez plus le choix de biens en vente, mais par la suite les impôts seront plus élevés. Alors pour ceux qui ne payent presque pas d’impôts, n’hésitez surtout pas et investissez dans l’ancien, et de préférence dans un meublé. L’idéal : investir dans une petite surface en centre ville, le louer 9 mois à un étudiant et les 3 derniers mois en meublé (pour une location touristique par exemple). Ainsi vous pourrez espérer un rendement entre 7% et 8% !

Les avantages du neuf

  • Les économies d’impôt : si la rentabilité est moindre dans le neuf, c’est que vous pouvez cependant bénéficier de réduction d’impôt grâce au dispositif Pinel par exemple. Le rendement ne sera que de 3 ou 4% mais les impôts viendront booster l’opération, car on génère des économies d’impôt (12 à 21 %)
  • Performance énergétique : bien entendu, tout dans les constructions d’aujourd’hui est pensé pour éviter la déperdition d’énergie et ainsi moins consommer de chauffage et d’eau chaude. Par comparaison, les logements des années 70 consomment entre 5 et 6 fois plus d’énergie !
  • Frais de notaire : les droits de mutation à titre onéreux représentent 3 à 4% du prix du bien dans le neuf contre 7 à 8% dans l’ancien. Et de nombreuses communes proposent l’exonération des taxes foncières pendant 2 ans. 

Quelque soit votre choix final, le choix du secteur reste primordial et même plus important que ce choix entre neuf et ancien. Mesurez l’état de l’offre et la demande et si possible choisissez une ville que vous connaissez. Et surtout faites vous conseiller et accompagner par un agent immobilier.

https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/acheter/je-me-prepare/comment-choisir-entre-le-neuf-et-lancien-pour-investir